Suivez l'actualité NABNI en direct

Gouvernance

Bilan et situation en 2012

La refonte de la gouvernance comme préalable aux chantiers de rupture de Nabni 2020.
Chacun des thèmes abordés au cours du projet Nabni 2020 met en évidence la nécessité de changements profonds dans la gouvernance publique. Certains, notamment ceux qui réduiront l’emprise de la rente des hydrocarbures sur notre économie, sont d’une grande urgence.
Ainsi, il ne s’agit pas seulement de renforcer la capacité de nos institutions …

Lire la suite …

Mesures court terme

Mesure N° 42 : Faciliter l’accès au financement et aux dons des associations non-gouvernementales sociales, culturelles, scientifiques et communautaires
Mesure N° 76 : Revoir l’indépendance et le périmètre des autorités de régulation sectorielles
Mesure N°80 : Mise en place des cellules de programmation techniques et financières pour l’assistance à maitrise d’ouvrage auprès des organismes publics
Mesure N° 83 : Renforcement du pouvoir et des prérogatives de la Cour des Comptes
Mesure N° 84 : Réformer l’Agence Nationale de Lutte contre la Corruption pour en faire une agence indépendante, dotée de pouvoirs réels

Lire la suite …

Vision et leviers de rupture

Vision 2020 : Remettre le citoyen au cœur des préoccupations et du fonctionnement des institutions
A l’horizon 2020, l’Algérie devra avoir considérablement amélioré la Gouvernance publique, véritable pierre angulaire de son essor économique et social. L’absence de transparence de l’action de l’Etat et de redevabilité des institutions devant les citoyens algériens demeurent l’obstacle majeur à la mise en œuvre de politiques publiques à même de propulser l’Algérie sur la voie du progrès …

Lire la suite …

Chantiers à horizon 2020

Premier levier : Faire de la redevabilité et de la responsabilisation de l’Etat et de ses institutions vis-à-vis du citoyen le socle de l’action publique
Chantier N°41 : Faire progresser la transparence dans l’action publique en Algérie à l‘horizon 2020
Chantier N°42 :  Création d’instances indépendantes d’évaluation des politiques publiques
Chantier N°43 : Faire du Parlement un acteur clé de l’évaluation de l’action de l’Etat et de la responsabilisation de l’exécutif
Deuxième levier : Créer un cadre permettant à la société civile de se doter de réels outils de contre-pouvoir
Chantier N°44 :  Lever les obstacles qui entravent les libertés publiques …

Lire la suite …